AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de mettre vos fiches relationnelles [Facebook] à jours régulièrement !

Il est vivement conseillé de s'orienter vers des personnages d'origine modeste et
d'intelligence moyenne afin d'équilibrer les catégories.

Partagez | .
 

 [CLOS] Laisser son regard se balader, est ce un crime? [Jade Rhodes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Administrateur
☆☆☆☆★

Dossier Scolaire

CONTRÔLES PASSÉS : 432
CHAMBRE : 402


MessageSujet: [CLOS] Laisser son regard se balader, est ce un crime? [Jade Rhodes]   Dim 22 Juin - 11:57




« Laisser son regard se balader, est ce un crime?»




Feat Jade Rhodes

Le week-end. Le meilleur moment de la semaine. Le jour que j'attends toujours avec autant d'impatience pour pouvoir quitter l'enceinte de cette stupide école. Je sortais tout le temps, et ce n'était jamais pour aller rendre visite à mon père soyez en certain. Mais je ne sortais pas en boite tous les week-end non plus, enfin souvent, mais pas toujours. Des bruits de talons qui résonnent dans les couloirs. Je tourne la tête sur le coté. 7h45. Je peste intérieurement contre la personne qui venait de me réveiller aussi tôt un samedi matin. Je regarde mon plafond, fermant les yeux pour essayer de me rendormir. Encore ce stupide plafond qui me revient, plus de fatigue. Ou plutôt un bruit horrible qui m'empêche de trouver le sommeil. Pourquoi fallait il que se stupide intello se mette à ronfler alors que j'étais réveillé ? Je soupir, et me lève, à contre cœur il fallait l'avouer. Qu'est ce que je pouvais bien faire aussi tôt un samedi matin ? J'ouvre mon placard, sans faire trop de bruit, mais sans me forcer à ne pas faire le moindre bruit non plus. J'enfile vite fait un jogging et un t-shirt avant de sortir. Dehors il n'y avait pas un chat, je me demande ce que cette stupide fille faisait là en talon... Je quitte la pension d'un pas lent, limite à trainer les pieds. Il faisait étrangement bon ce matin. J'avais du temps devant moi avant de sortir de KHS. Je pouvais donc "profiter" de cette matinée pour aller courir un peu, en tant que président du club d'athlétisme je devais être au top de ma forme, car la saison n’allai pas tarder à commencer. N'étant pas exceptionnel en course de vitesse, je brillais principalement sur les plus longues distances. Une petite heure de course à bon rythme ne me ferai pas de mal. Isolé avec ma musique, je faisait donc passer ma matinée sur le terrain d'athlétisme. Et tout cela à cause d'une gonzesse qui m'a sortie de mon sommeil en faisant du bruit dans les couloirs à 7h du matin... Je peste en me disant que c'est plutôt la nuit en boite qu'elle pourrait se pavaner en talon.

10h. Je marche un peu sur le terrain, avant de m'étirer un bon coup. Cela n'était qu'un échauffement pour quelqu'un qui tenait la distance comme moi, mais pas la peine de faire plus. Je voulais sortir manger dehors et trainer un peu la où il y aurait du beau monde. Je rentre à la chambre pour prendre mes affaires de douche sans faire attention à mes colocataires encore présent ou non, peu m'importe. Les douches collectives. Si elles n'étaient pas aussi mal vues, et donc peu sophistiquées et souvent pas fonctionnelles, je pourrais avouer que je les aimais bien. Mais bon, à force de prendre des douches froides en hiver, on fini par faire comme tous les autres et à les détester... Après cette bonne douche, je me pose un instant devant le miroir, ma serviette autour de ma taille. Narcissique? Légèrement il semblerait. J'enfile un caleçon, mon pantalon noir avec une ceinture de marque. Je fini par mettre du déodorant avant d'enfiler ma chemise blanche que je ne boutonne pas jusqu'en haut, comme toujours je laisse les deux derniers boutons déboutonnés. Une touche de parfum et je quitte la salle de bain commune en laissant ma serviette accrocher, je dépose juste mes vêtements dans ma chambre et prend mon portefeuille. Une fois en ville je me demande vaguement où est-ce-que je peux aller manger. étrangement je me laisse aller vers le centre commerciale, non pas pour faire les boutiques, mais au moins la bas il y avait du monde, des filles surement abordables pour boire un verre et que je pourrais surement inviter pour sortir en boite par la suite. Je me pose à la table d'une sorte de bar restaurant. Je commande une consommation, regardant les vitrines qui se trouvaient en face de moi. Je regarde les personnes qui passent et râpassent, qui essaient des vêtements, jusqu’à ce que mon regard se stoppe sur une personne qui me disait quelque chose. Je bloque un moment, avant de reconnaitre Rhodes... Pourquoi fallait il qu'elle soit là, dans le magasin d'en face en train de faire des essayages... Je remercie le serveur et commence à boire une gorgé de ma bière, avant de laisser mon regard zieuter à travers la vitrine d'en face. Je m’énervai à penser que la robe qu'elle était en train d'essayer lui allait bien. Je tourne la tête et bois un peu de ma consommation. Mon regard se tourne de nouveau vers cette vitrine, toujours à l'endroit où se trouve Rhodes. Pourquoi pas ailleurs? Bonne question, en tout cas cette tenue ne lui allait pas... Trop large, pas fait pour elle. Je termine ma bière et je regarde un peu plus loin autour de moi. Je ne veux pas ressembler à un pervers qui passe ses journées à regarder les filles derrière les vitrines. Fallait juste que je fasse quelque chose en attendant que mon repas arrive. Et puis je n'allais pas regarder ma consommation diminuer à chaque gorgé, il fallait bien que je regarde ailleurs, et pas de chance il fallait qu'elle soit dans mon champs de vision... J'espérais qu'elle ne m'ai pas remarqué alors qu'elle semblait quitter le magasin. Je ne voulais pas qu'elle vienne ici pour me prendre la tête. Alors que le serveur venait me servir mon plat. Un plat américain qu'il disait sur le menu. Ce genre de menu qu'on devait trouver dans leur restauration rapide, un hamburger et des frittes.


A suivre…




_________________________

[center]**Life Is Like A Game**

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Designer ☆☆★★★

Dossier Scolaire

CONTRÔLES PASSÉS : 48
CHAMBRE : N°203, paresseuse.


MessageSujet: Re: [CLOS] Laisser son regard se balader, est ce un crime? [Jade Rhodes]   Dim 22 Juin - 13:01



laisser son regard se balader, est-ce un crime ?

 
 
 
C'était décidé. Ce samedi était une journée shopping pour Jade, et elle savait déjà où aller. En effet, elle avait déjà ses adresses et une boutique lui plaisait particulièrement, car le vendeur était un de ses amis. Il saurait la conseiller, l'aiguiller. Le matin même, la jeune fille s'était levée aux alentours de sept heures. Son cher ami lui avait donné rendez-vous peu avant l'ouverture de sa boutique pour qu'ils puissent discuter. Elle sortit de son lit, en faisant attention à ne pas réveiller ses colocataires, et partit directement se doucher et s'habiller dans la plus grande discrétion. Dans son sac, Jade avait mis son porte-feuille et des ballerines, entre autres. En effet, elle avait prévu de sortir en talons mais au bout d'un moment, elle savait qu'elle devrait changer de chaussures. A sept heures quarante-cinq, la jeune femme sortit de sa chambre pour se rendre à la boutique. Son ami l'avait invité pour déjeuner avant leur matinée shopping. Ce n'était que dehors, qu'elle se rendit compte du bruit qu'elle avait fait avec ses talons. Bon, pour la discrétion, elle repassera apparemment. Arrivant à la boutique, les deux jeunes gens discutèrent plus de trois quarts d'heures et mangèrent doucement. C'était aux environs de neuf heures que la journée commença réellement. Tout d'abord, Jade commença par essayer divers pantalons puis des chemises et des hauts pour se faire des tenues, ça dura d'ailleurs plus d'une heure et demi. Ensuite, la brune commença à essayer des robes. Elle s'attarda sur deux robes en particulier. La première était une robe assez courte, lui arrivant un peu avant le genou, noire et jaune, avec un peu de fourrure. Elle pourrait porter ce genre de robe pour les soirées où elle était invitée avec sa soeur. Son ami la confirma dans cette idée et décida de prendre cette robe avec elle. Quant à la deuxième, elle était totalement noire, lui arrivant en dessous du genou. Elle n'était pas totalement convaincue par cette robe, et tourna sur elle même pour voir le rendu. Seulement, en se tournant, Jade remarqua quelqu'un dehors. Il était assis sur la terrasse bar-restaurant, il la regardait. Jade prit soin de ne pas s'attarder sur lui, pour qu'il ne s’aperçoive pas en train de le regarder, même si au final, c'était lui qui la regardait. Jade sentit alors sa colère monter. Depuis quand cet imbécile matait les filles pendant leurs essayages ? Il ne perdait rien pour attendre ! La brune acheta tout ce qui lui avait tapé dans l'oeil mais demanda à son ami de garder ses affaires dans l'arrière boutique pour qu'elle revienne les chercher plus tard. En sortant de la boutique, Jade s'assura qu'elle n'avait pas rêvé et qu'il était bien là. Cet imbécile de roux était là. Sourcils froncés, la jeune femme s'approcha de lui. « Dis-donc, je savais que t'étais un gros pervers mais de là à reluquer les filles qui font leur shopping... Je rêve ! » Elle croisa alors les bras. « La prochaine fois, imagine moi nue aussi ! Bouffon va. » Bon, peut être qu'elle ne pensait pas la dernière insulte, mais elle était bien remontée. Pour qui se prenait-il ?
w/ kazuma ittoki
robb stark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
☆☆☆☆★

Dossier Scolaire

CONTRÔLES PASSÉS : 432
CHAMBRE : 402


MessageSujet: Re: [CLOS] Laisser son regard se balader, est ce un crime? [Jade Rhodes]   Lun 23 Juin - 2:19




« Laisser son regard se balader, est ce un crime?»




Feat Jade Rhodes

Je commençais tranquillement à manger une frites, ayant recommandé une autre bière pour mon repas, conso que le serveur ne tarda pas à me ramener. Je n'étais pas pressé de toute façon, mais bon ce bar restaurant n'était pas vraiment côtoyé par des jeunes filles, les seules présentes ici était avec ce qui devait être leur petit ami, alors pas la peine de chercher la bagarre. Je bois une gorgé de bière, puis m'étire longuement pour balayer le hall du regard. Mais pas de chance pour moi. Mon regard a encore le malheur de se poser sur cette même personne. Rhodes. Et en plus elle se dirige clairement vers moi, d'un pas qui semble assez motivé. Pas bon pour moi ça. Elle se poste devant moi, avec un regard bien dure pour ne vouloir que me saluer. J'affiche déjà une tête blasé car maintenant j'en étais sûr, elle avait du me voir en train de la regarder... C'est pas comme si j'étais resté fixé sur elle, comme si je n'avais fait que mater son cul... De toute façon quand elle traine un gars avec elle quand elle font les boutique c'est bien pour qu'on les regarde non? La voila qui prend la parole en me traitant de gros pervers d'entré... Bon. Même si il y avait une fille intéressante ici, ce n'était même pas la peine de tenter la moindre manœuvre avec les douces paroles de Rhodes. J'étais sûr que c'étais voulu. Je soupir, n'ayant pas le temps de reprendre la parole qu'elle surenchérie. Le je ne peux m'empêcher de rire un peu. Comme si j'étais un pervers de la sorte. Certes j'étais quelqu'un de peu sérieux, mais je ne faisait pas partie de la catégorie des pervers... Je lâche le sourire qui s'était collé à mes lèvre après avoir un peu rit pour soupirer un grand coup. J'vais de possibilité, l'ignorer et faire comme si je ne l'avais jamais vu, ou bien lui répondre et partir dans un embrouille interminable. En une altercation j'avait bien cerner le personnage vis à vis de moi. Elle ne m'aimait pas, je ne la supportais pas, pourtant il fallait qu'on se prenne la tête au lieu de s'ignorer tout simplement. De toute façon je m'ennuie. Et comme regarder autour de sois pour passer le temps est considérer comme être pervers, autant que je lui tienne tête un peu.

« Oui, bonjour, je crois que tu te trompes de personne Rhodes. Déjà je ne te matais pas, mais en attendant que l'on me serve je peux bien regarder autour de moi non ? Et puis quand vous nous trainé avec vous en "sortie shopping" c'est bien pour que l'on vous regarde non ? Je te demande pas de t'excuser de m'afficher en publique, mais au moins garde tes fantasmes pour toi. »

Non mais vraiment comme si je n'avais que ça à faire de l'imaginer nue ? Si c'est ce qu'elle voulais ça pouvait se faire, enfin surement après deux ou trois verres, histoire que j'oublie qu'elle était une personne que je classé comme prise de tête. Je me remet à manger quelques frites, laissant mon regard se balader, regardant un peu tout le monde qu'il pouvait y avoir à ce niveau du centre commercial. A oui, j'ignorais totalement la personne qui était surement en train de me fusiller du regard, encore, pour changer. Je voulais éviter un peu la confrontation, car je n'étais pas non plus dans la meilleurs des humeurs. Ne l'oublions pas que mon sommeil avait été écourté. Je grignotais toujours mes frites en regardant partout, le temps que je ne tombais plus sur sa tête. Mais comment voulez vous que j'y arrive alors qu'elle était encore là, juste devant moi... Je soupire et reprend la parle sur un air lassé.

« Bon t'es bien gentille, mais tu pourrais soit te pousser, ou bien t'assoir et commander quelque chose histoire de ne pas rester là à me fusiller du regard... J'ai pas vraiment envie que tu me prenne la tête aujourd'hui, alors arrêtes de balancer n'importe quoi sur ma personne... »

Quitte à ce qu'elle me prenne la tête autant qu'elle soit assise à table, qu'a prendre toute la place devant moi en m'empêchant de regarder un peu le monde qui passait sans que mon regard ne se pose sur elle, et qu'elle me traite encore de pervers à tord... Voila la suite d'une bonne journée de merd*.


A suivre…




_________________________

[center]**Life Is Like A Game**

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Designer ☆☆★★★

Dossier Scolaire

CONTRÔLES PASSÉS : 48
CHAMBRE : N°203, paresseuse.


MessageSujet: Re: [CLOS] Laisser son regard se balader, est ce un crime? [Jade Rhodes]   Mer 25 Juin - 9:49



laisser son regard se balader, est-ce un crime ?

 
 
 
Une tornade. Jade se sentait comme une tornade, prête à se déchaîner. En plus, les premières paroles du jeune homme n'accentuèrent pas sa colère. Certes, quand il prononça sa dernière phrase, ça l'avait un peu énervée. Elle haussa les sourcils, quand il généralisa les filles. Jade n'avait jamais demandé à un de ses petits amis de l'accompagner. Non. Elle préférait faire du shopping avec ses amis proches.  Passons. La jeune femme soupira avant qu'il reprenne. Elle jeta un oeil sur le repas du garçon, repas "typique" américain. Elle ne s'empêcha pas de sourire, mais celui ci disparût rapidement quand il continua de parler. Elle poussa un gros soupir avant de s'asseoir. Jade tourna alors la tête vers la vitrine de la boutique où elle était. Son ami était là et lui faisait un sourire. Pour blaguer, Jade lui fit un bisou volant et le garçon rigola. Puis, la jeune femme se reconcentra sur Kazuma. « Je t'interdis de généraliser. Je n'ai jamais emmené un de mes petits amis pour faire du shopping, sauf s'il s'agissait de sous-vêtements, évidemment. » Le pire, c'était qu'elle ne rigolait pas du tout. Jade commença à regarder un peu partout, il y avait des belles filles pas loin. Elle commença à être un peu gênée, le garçon recherchait peut être des futurs "proies". Jade soupira alors. « Je ne vais pas te faire chier plus longtemps, t'as l'air occupé à rechercher des futures filles à mettre dans ton lit. Excuse moi de t'avoir dérangé. » Finalement, elle se releva et s'était retenue de l'insulter de connard. Néanmoins, Jade ne partit pas tout de suite, elle regardait un garçon blond qui passait par là, un peu plus âgé et quand leurs regards se croisèrent, il lui sourit et elle lui sourit en retour. Mignon, non ? Bien sûr, tout ceci sous le regard du garçon aux cheveux rouges.
w/ kazuma ittoki
robb stark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
☆☆☆☆★

Dossier Scolaire

CONTRÔLES PASSÉS : 432
CHAMBRE : 402


MessageSujet: Re: [CLOS] Laisser son regard se balader, est ce un crime? [Jade Rhodes]   Mer 25 Juin - 12:21




« Laisser son regard se balader, est ce un crime?»




Feat Jade Rhodes

Je me demandais encore comment cela se faisait il que je tombe sur elle. J'espérais pourtant ne plus avoir à me prendre la tête avec elle en évitant un maximum la confrontation, bon je n'étais pas contre une prise de tête divertissante dans les couloirs, ça non, mais là, en dehors de l'école... Le pire, c'est quand même que malgré toutes les remarques, -enfin s'il y en avait plusieurs- je l'avais invité à s'assoir à ma table. Je savais pourtant bien que ça n'allait pas rester calme. Comment pouvait y il y avoir du calme entre nous? Même si elle faisait partie d'une de mes conquêtes, j'étais certain qui même sur l'oreille il n'y aurait rien de calme. Et à quoi je pensais moi?! Je secoue la tête, tournant mon regard vers la demoiselle qui était toujours debout. Qu'est qu'elle attendait? Elle voulait peut être que je lui fasse un dessin? Si elle attendait que je me lève pour lui tirer la chaise elle allait rester debout longtemps, je ne comptais pas bouger d'un poil. Pas la peine de bouger de toute façon, après un soupir bien distinct elle fini par poser ses fesses sur la chaise en face de moi. J'en profitais pour manger quelques autres frittes. J'espère au moins qu'elle avait déjeuné, car un verre ça pouvait se payer, mais un repas ce n'était même pas la peine d'y penser. Mais au lieu de m'envoyer une réplique cinglant, elle regarde à son tour en direction de la boutique dans laquelle elle était il y a peu de temps avant qu'elle vienne m'agresser. Elle fait un geste bien amicale à la personne qui semble s'occuper du magasin. Je soupir très légèrement, après elle ose parler de moi qui pose mon regard dans cette même boutique pour passer le temps... Elle m'accuse et elle fait de même et devant moi en plus.

Je poses mes coudes sur la table déjà lassé de son comportement. Enfin elle dirige son attention vers moi. Ce n'est pas comme si j'étais la personne qui lui avait proposer de s'assoir là et de sous entendre qu'elle pouvait commander quelque chose... En plus de cela elle reprend la parole pour m'interdire de généraliser... Je n'allais pas me prendre la tête a toujours faire du cas par cas non plus... Comme réponse je lui offre un soupir, comme si cela m'intéressais de savoir qu'elle trainer ses petits copains juste pour acheter des sous vêtements... Elle avait peur qui tire une sale tête au lit en la déshabillant ou quoi? J'affiche un sourire de coin à cette pensé. Alors qu'elle recommence de nouveau à regarder ailleurs, comme je pouvais le faire avant qu'elle me tombe dessus. Je soupir une nouvelle fois, mangeant les dernières frittes qui se trouvaient dans mon assiette. Voila qu'elle reprend la parole pour dire qu'elle s'en va pour na pas me déranger plus longtemps. Comme si je n'étais là QUE pour chercher une fille à inviter pour passer la soirée avec moi et très certainement finir dans mon lit. Avant que je puisse reprendre la parole, je vois qu'elle reste immobile dos à moi, en train de sourire à un jeune homme blond qui passait juste devant elle. Et bien elle en avait du culot... Me prendre la tête.... Puis après faire exactement pareille. Je grogne et reprend la parole un peu énervé par son comportement:

« T'sais tu peux rester pour prendre un verre. Et pour ta gouverne je ne suis pas là juste pour me trouver une fille, je voulais juste sortir de cette stupide école. Puis tu peux parler de moi, mais t'es pas mieux. En faite t'as qu'a aller rejoindre le blond, ou celui qui te fais des sourires dans la boutique d'en face. »

Non il n'y avait pas de jalousie, du moins c'est ce que je pensais, non j'en était sûr. Pourquoi je serais jaloux pour elle de toute façon? J'enlève mes coudes de la table et m'installe mieux. J'hésitais entre la laisser partir sans un mot ou surenchérir, mais devoir la supporter en train de m'insulter de tout les nom. Dans un sens je ne voulais pas non plus qu'elle reste sur son idée que j'étais là juste pour le trouver quelqu'un pour passer ma nuit moins seul. En perdant un peu de mon temps avec elle au moins elle e ferai peut être une raison. Je suis un dragueur mais je suis pas désespéré au point de devoir me trouver quelqu'un tous les week-end. Je reprend donc calmement la parole bien installé sur ma chaise:

« Bon allez, tu me déranges pas le temps que tu me traites pas de tout les noms... Je suis pas là pour trouver quelqu'un de toute façon, si je regardais dans la boutique d'en face et autour de moi c'est en attendant qu'on me serve, alors ne tires pas de conclusion hâtives Rhodes. Et donc je renouvelle mon offre, tu peux t'assoir et prendre un verre, et comme ça tu cessera de me voir comme un pervers qui n'attend que le week-end pour se faire une fille... »

Je fini par soupirer longuement, lassais de devoir faire une explication de la sorte juste pour cette fille qui va sûrement m'en remettre plein la figure par la suite... Mais bon, j'en avais un peu marre qu'elle ne me prenne que pour un pervers. Chose qui je dois bien l'avouer m'énervé assez. Ca vous ferais plaisir de devoir subir ce genre de remarques à chaque fois qu'une personne vous croise? Non, et bien c'était pareille pour moi, enfin surtout quand je me retrouvais nez à nez avec elle. Et même sans rien lui demander il fallait qu'elle m'affiche, alors maintenant elle allait rester là. Si jamais elle ne se faisait pas demi-tour pour s'assoir pas je comptais bien lui attraper le poignet pour l'inciter à rester là. J'allais surement le regretter, mais peu importe maintenant que j'avais fait mon choix.


A suivre…




_________________________

[center]**Life Is Like A Game**

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Designer ☆☆★★★

Dossier Scolaire

CONTRÔLES PASSÉS : 48
CHAMBRE : N°203, paresseuse.


MessageSujet: Re: [CLOS] Laisser son regard se balader, est ce un crime? [Jade Rhodes]   Jeu 26 Juin - 10:32



laisser son regard se balader, est-ce un crime ?

 
 
 
Au final, Jade pouvait critiquer Kazuma, elle était pareille. Bon, elle avait juste fait un bisou à son ami et échangé un regard avec un blond. Encore, ça, ça va. Mais Kazuma n'avait pas l'air de cet avis, ce que Jade n'avait pas du tout remarqué. D'après la brune, il était étonnamment bavard aujourd'hui mais ça ne la dérangeait pas. Pour une fois que c'était lui qui parlait plus qu'elle. Quand il grogna, elle se tourna vers lui. A la fin de ses premières paroles, la jeune fille fit un grand sourire. Il n'avait pas tord, mais était-il jaloux du blond en question ou de son ami d'en face ? Ensuite, après les autres paroles de Kazuma, Jade se mit à réfléchir. Apparemment, la vision actuelle de Jade sur lui le dérangeait, ou du moins Jade le pensait. Elle ne pensait pas que c'était un vrai pervers comme on en voit dans les films, mais chaque homme (et femme) a une part de perversité en lui (ou elle). Bref, devait-elle accepter et rester ? ou partir ? Jade l'ignorait, mais elle n'avait rien à faire aujourd'hui. Sa soeur travaillait (encore) et Jade ne pouvait pas la voir. Elle était seule. Encore. La brune y était habituée maintenant, la solitude ça la connaissait. La demoiselle se mordit la lèvre inférieur puis céda. « Bon. D'accord, merci. » Jade se rassit alors sur la chaise et croisa les jambes en posant un coude sur la table. « Le garçon d'en face qui me fait des sourires est mon ami, alors pas de conclusions hâtives, Kazuma. » Quelques minutes avant, c'était lui qui lui disait de ne pas faire de conclusions hâtives, là c'était à son tour, à elle. Evidemment, elle ne dit rien sur le cas du blond. Il était venu et reparti, rien de plus. « Mais oui, tu as parfaitement raison. Je suis une vraie perverse qui passe son temps à regarder les garçons dehors., dit-elle, ironique. » Ta gueule, se dit-elle dans sa tête. Sans déconner, il l'invitait à s'asseoir pour pas qu'elle lui prenne le chou et elle osait se la ramener ? Apparemment. Elle se racla la gorge et se gratta doucement la nuque, signe de gêne. Trouve un truc, trouve un truc bordel, se dit-elle à nouveau. Jade joua nerveusement avec ses doigts. « Ça te prend souvent de sortir seul ? » En fait, elle aurait mieux fait de se taire. Putain, la honte.
w/ kazuma ittoki
robb stark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
☆☆☆☆★

Dossier Scolaire

CONTRÔLES PASSÉS : 432
CHAMBRE : 402


MessageSujet: Re: [CLOS] Laisser son regard se balader, est ce un crime? [Jade Rhodes]   Jeu 26 Juin - 11:30




« Laisser son regard se balader, est ce un crime?»




Feat Jade Rhodes

Je pensais déjà regretter le fait de l'avoir inviter, mais même si je ne vouais pas la laisser filer, histoire de passer du temps accompagné, qui dit qu'elle allait rester? Elle allait surement encore penser que je faisais mon "pervers" et que je l'invité juste pour l'amadouer pour finir la nuit avec elle... Et puis pourquoi je cherchais à me justifier à tout prix? Pourquoi je voulais qu'elle me voit autrement que l'image de pervers qu'elle se faisait de moi? Autant qu'elle parte, cela ferai surement moins d'histoire que si elle restait de toute façon. Je relève la tête et voit qu'elle est toujours là. J'affiche un air assez surprit, pourquoi n'était elle pas partie rejoindre son compère d'en face? Ou encore se lancer à la poursuite du blond qui lui avait offert un large sourire qui en disait beaucoup? Voila qu'elle s'assoir en me remerciant. Là je venait très certainement de louer un épisode. Je secoue légèrement la tête, vraiment étonné qu'elle ne soit pas partie en me lançant une dernière injure pour me pourrir ma réputation aux tables de se petit bar restaurant. Ce qui m'étonne le plus c'est qu'elle m'ai remercié. Depuis quand elle acceptait une invitation de ma part et en me remerciant qui plus est. Je fais un signe au serveur pour qu'elle puisse passer sa commande, encore assez surpris par ce qui se passé. Avant que le serveur ne se décide à venir voila qu'elle se justifie surement suite à ma remarque de tout à l'heure. Bon c'est vrai que moi aussi j'avais tiré des conclusions hâtives sous un léger énervement. Pourquoi? Allez savoir, aujourd'hui c'est le premier jour du week-end et on ne sait jamais comment se termine un week-end, alors je ne faisait plus vraiment attention à mes réactions douteuse.

Bon maintenant que je m'étais fait une raison sur la présence bien réelle de la jeune femme à ma table, voila qu'elle m'appelle par mon prénom. Bon elle arrêtait de réagir de façon inhabituelle envers moi? C'était quoi? Un jeu? Elle se jouer de moi ou bien elle comptait vraiment passer un bout de l'après midi en ma compagnie? J'avais une soudaine envie de laisser ma tête tomber dans mon assiette. Là, j'étais légèrement embrouillé. Puis ce serveur qui trainait à ramener ses fesses ici pour prendre la commande de Rhodes. Oui je ne comptais pas avoir se genre d'affinités avec elle pour le moment, pas question que je l'appelle par son prénom tout ça juste parce qu'elle venait de le faire avec moi. Moi qui venais d'être bien bavard je ne sortais plus le moindre mot... Enfin après tout elle ne me laissait pas le temps d'en placer un non plus. Voila que c'est elle qui se fait bien bavard et sans parler de ma perversité, mais d'elle... Là je me demande soudainement s'il n'y a pas une caméra cachée quelque part. Trop de chose étrange en une phrase, elle me donne raison et se dit être perverse. Chose qui m'arrache un sourire de coin bien distinct. Le naturel revenait très vite chez moi. Bon certes elle venait de se comporter comme si elle parlait à une personne qu'elle côtoie tout les jour. Mais comment voulez vous que je ne réagisse pas à ça? Elle me tendait une tel perche que je ne pouvais pas la louper. Bon je ne comptait pas non plus plomber l'ambiance. Mais un petit pique amicale pourrait se glisser sans faire trop de dégât en attendant cet abruti de serveur qui avait surement perdu son chemin à force de regarder dans le décolletés des demoiselles qu'il servait. Oui on pouvait parler de moi, mais lui il était bien pire et ne se faisait même pas discret. Au moins je savais être un minimum discret quand mon regard se perdait un peu bas. JE plonge mon regard dans le sien avec un large sourire:

« Alors comme ça c'est également ton passe temps de mater les jeunes hommes au centre commercial. C'est surement pour ça que tu fais ta star en essayant tes tenues, c'est ta façon de leur taper dans l'œil avant d'échanger des petits sourires, je comprend mieux. »

Bien sur je disais tout ça de façon ironique, je ne le pensais pas vraiment. Je bois les deux dernières gorgés de ma boisson en me demandant vraiment si le serveur ne s'était pas perdue en route... Puis quand on y pense, elle n'avait pas besoin de faire sa star pour se mettre en valeur et plaire. Je m'étouffe à moitié avec ma salive en pensant cela. Non mais je crois qu'elle venait de m'embrouiller très sérieusement avec son comportement étrange. Je relève la tête dans sa direction alors qu'elle reprend la parole pour... Lancer une discussion? Enfin, étrange façon de lancer une discussion si c'était ce qu'elle comptait faire... Je soupir lourdement, nan mais c'était quoi cette question? Bon restons sur cette même longueur d'onde et n'allons pas foutre en l'air cette atmosphère plutôt calme entre elle et moi. C'était tellement incroyable que j'avais encore un peu de mal à y croire. J'affiche un sourire amicale avant de prendre la parole naturellement:

« Et bien seul, le moins souvent possible, bien qu'il n'y ai pas grand monde de KHS que je veux embarquer avec moi pour passer une journée au calme loin de cette école. Après si je doit ou non tomber sur quelqu'un cela se passe souvent quand je sors le soir, mais rarement en journée, je préfère le calme, pour une fois qu'on ne vient pas me déranger. Et puis la vue n'est pas mauvaise ici. »

Je fini ma phrase de façon ironique, elle avait lancé d'elle même le sujet sur la perversité, sur SA perversité, alors je me devait d'y faire allusion. Je me retourne pour vois ou était ce stupide serveur... Quel boulot, je croque un bout de mon hamburger, avant de me tourner vers Rhodes. Bon certes ce n'était par forcément très polie de manger comme ça devant elle mais je n'avais pas terminer mon déjeuner, et je ne comptais pas laisser mon repas trop refroidir.


A suivre…




_________________________

[center]**Life Is Like A Game**

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Designer ☆☆★★★

Dossier Scolaire

CONTRÔLES PASSÉS : 48
CHAMBRE : N°203, paresseuse.


MessageSujet: Re: [CLOS] Laisser son regard se balader, est ce un crime? [Jade Rhodes]   Lun 30 Juin - 8:27



laisser son regard se balader, est-ce un crime ?

 
 
 
A cet instant, Jade voulait s'enfuir, elle ne savait pas du tout quoi dire ou même quoi faire devant le garçon. Ca avait le don de l'énerver énormément. Pourquoi ? Parce qu'elle détestait ça, elle détestait le simple fait de ne pas savoir comment agir face à quelqu'un. Elle se devait de savoir comment agir, sinon que se passerait-il ? Jade aimait avoir une longueur d'avance sur son interlocuteur, mais là c'était impossible. Personne n'avait de longueur d'avance sur l'autre, c'était comme s'ils se découvraient pour la première fois. C'était tellement bizarre. Quelle carte jouer ? Jade l'ignorait. La franchise ? Le jeu ? Un mélange des deux ? Jade l'ignorait encore et ça la tuait intérieurement. Les yeux de la brune se perdirent un peu partout et ils s'attardèrent sur le serveur qui, très discrètement, regardait dans le décolleté des filles. Instinctivement, la jeune fille baissa la tête pour voir si sa poitrine était facilement visible. Elle avait une chemise, alors elle boutonna les deux premiers boutons. Au moins, le serveur n'allait pas s'attarder sur son décolleté, maintenant qu'il était -presque- inexistant. Jade ne remarqua pas le sourire en coin de son interlocuteur, bien trop occupée avec sa chemise. Pourtant, sa voix lui fit reporter son attention sur lui. Là, elle remarqua son grand sourire. Elle roula des yeux en souriant, à l'entente de ses paroles, amusée. « T'as tout compris, répondit-elle du tac au tac. » Ensuite vint le moment gênant. Très gênant. Pour combler le blanc entre eux, Jade sortit un chouchou et s'attacha les cheveux en queue de cheval. Ses cheveux la gênaient. Puis, elle se mit à penser à lui. Il devait bien se foutre de sa gueule. Dans une autre situation, Jade aurait trouvé facilement un sujet de conversation, mais là c'était différent. Quand il reprit la parole, la jeune fille le fixa, totalement silencieuse, souriant légèrement tout de même. Néanmoins, elle ne put s'empêcher de rire à l'entente de cette dernière phrase. Elle détourna le regard quand il commença à manger. Son ventre ne criait pas famine, elle n'avait pas faim du tout et puis, vu l'heure, c'était normal que le ventre de Kazuma criait famine. Enfin. « Hm, je vois. Je suis d'accord, la vue n'est vraiment pas mauvaise, seulement je préférerais être en face d'une boutique de vêtement pour homme et non pour femme. » Jade ne relança pas la conversation, ne sachant pas tellement quoi dire. Elle était toujours aussi perdue mais faisait tout pour ne pas le montrer. Respirer lentement lui donnait une certaine contenance, alors c'était ce qu'elle faisait. Un sourire aux lèvres, respiration lente. En apparence, Jade était peut-être sûre d'elle. Peut-être. Mais la réalité est toute autre.
w/ kazuma ittoki
robb stark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
☆☆☆☆★

Dossier Scolaire

CONTRÔLES PASSÉS : 432
CHAMBRE : 402


MessageSujet: Re: [CLOS] Laisser son regard se balader, est ce un crime? [Jade Rhodes]   Mer 2 Juil - 7:06




« Laisser son regard se balader, est ce un crime?»




Feat Jade Rhodes

Je me demandais encore dans quel merdier je m'étais fourré. Franchement inviter cette fille à ma table. Non mais CETTE fille. Ce n'est pas comme si c'était une personne que je ne connaissait pas et que je voulais draguer. Comment je pourrai chercher à draguer une fille aussi prise de tête que Rhodes. Et le pire dans cette histoire c'était que son comportement était inhabituel. Voila que j'étais le roi des abrutis à cet instant. J'entrais dans son jeu étrange. C'est vrai quoi, ce n'était pas elle, pas avec ce comportement. Et son regard qui regardait partout sauf dans ma direction... Alors qu'elle me fusillait du regard d'habitude. Je soupir, alors qu'elle se recoiffe, je n'ajoute rien, même pas un regard. Pour tout dire je fais comme elle lorsque je ne mangeais pas, je regardais ailleurs, car elle ne me regardait pas... Enfin si, j'avais remarqué qu'elle reboutonnait sa chemise pour faire disparaitre son décolleté. Avait elle remarqué que le serveur était bien plus pervers que moi, enfin que l'image qu'elle se faisait de moi. Chose qui me fit instinctivement sourire alors que je la regardais dans les yeux, du moins j'essayais de capter son regard. Et non je ne suis pas comme ce serveur, même si son geste me fait sourire, mes yeux ne vont pas se river à cette endroit. Sourire qui ne fait que s'amplifier lorsqu'elle confirme mes dires au tac au tac. Je disais ça de façon ironique à la base, mais cela était donc le cas, à moins qu'elle entre dans un certain jeu. Le silence c'était installé le temps d'un instant, juste pour que je puisse manger un peu. Juste assez de temps pour que je puisse m'occuper de la moitié de mon hamburger. Heureusement pour moi il n'avait pas encore trop refroidie. Je relevais mon regarde vers la jeune femme en m'essuyant la bouche, ne pouvant m'empêcher de sourire de nouveau. Des boutiques pour hommes n'est ce pas? Elle pouvais parler de moi. Je ne laisse pas le silence s'installer de nouveau, rivant mon regard dans celui de Rhodes, du moins c'est ce que j'essayais de faire. C'est bien gentil de sourire, mais elle pourait au moins regarder dans ma direction... Ce n'est pas comme si nous étions assez seul à la même table... Je soupir très brièvement avant de prendre enfin la parole:

« Désolé mais je ne suis pas gay, les boutiques pour hommes ne sont donc pas vraiment intéressantes à épier. »

Je ne pu m'empêcher de rire un peu. Bien sûr que je n'étais pas gay, mais s'il y avait seulement des boutique pour femme en face de ce restaurant ce n'était que le pure hasard. Je voulais juste manger un bout au calme et par "chance" la boutique qui se trouvait en face était réservée au vêtement de la gente féminine. Je me tournais pour faire des signes au serveur qui se faisait un peu trop attendre à mon gout. Il pouvait bien laisser le décolletée des filles un instant pour servir les autres clients quand même. Enfin il semble m'apercevoir et vient à notre table. Je lance un "c'est pas trop tôt" d'énervement avant de recommander une bière, laissant Rhodes passer également une commande. Une fois le serveur partit je soupir et pose mon coude sur la table, pour ensuite poser ma tête dans la paume de ma main. Voila que le silence s'installé de nouveau, c'était vraiment étrange que Rhodes n'est rien à ajouter sur ma personne. C'était vraiment trop calme, et bien trop étrange comme ambiance. Je me redresse pour m'installer à mon aise dans ma chaise avant de reprendre la parole:

« C'est vraiment n'importe quoi ce serveur qui reluque le décolletée des filles. Mais tu sais vu le groupe de filles qu'il y a à la table là bas, tu peux re-déboutonner ta chemise, il ne va très certainement pas roder ici, ne sachant pas qui je suis pour toi. »

J'avais un sourire de coin bien visible, mais je n'avait pas totalement tord dans ce que je disais pour rire. Vu le groupe de gonzesse là bas, il n'allait pas roder ici. Car même si entre Rhodes et moi il n'y avait rien à par une étrange absences de disputes et de pics, il pouvait penser que j'étais avec la demoiselle et il ne risquerai très certainement pas de reluquer la jeune femme devant moi. Cette pensée me faisait encore sourire alors que je mangeais de nouveau un bout de mon hamburger qui commençait à refroidir un peu trop. Je me demandais comment elle allez prendre ce que je venais de dire, elle allais surement ajouter que je n'étais qu'un pervers... Pourtant lorsqu'elle était venue s'assoir la chemise était déboutonnée et je ne l'ai pas reluquer pour autant. Je disais ça pour son confort, rien d'autre, enfin je reste un homme quand même.


A suivre…




_________________________

[center]**Life Is Like A Game**

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Designer ☆☆★★★

Dossier Scolaire

CONTRÔLES PASSÉS : 48
CHAMBRE : N°203, paresseuse.


MessageSujet: Re: [CLOS] Laisser son regard se balader, est ce un crime? [Jade Rhodes]   Sam 9 Aoû - 9:45



laisser son regard se balader, est-ce un crime ?




En silence, la demoiselle croisa les bras. Le Japon n'était pas différent de l'Amérique, il y avait des pervers partout et des serveurs qui regardaient dans les décolletés évidemment. Jade détestait ce genre de personne et au fond, même si elle affirmait le contraire, elle pensait que Ittoki n'était pas si pervers que ça, c'était un homme comme un autre. Au fond, la question n'était pas là. Peut-être avait-elle blessé le garçon quand elle lui avait dit qu'il était un pervers ? Peut-être pas, il en fallait bien plus pour le blesser ou le vexer. Un rire cristallin sortit de sa bouche quand il parla de nouveau. Il disait qu'il n'était pas gay et que les boutiques pour hommes n'étaient pas intéressantes à épier. Jade leva la tête dans sa direction et sourit. Elle ne doutait pas de son hétérosexualité. « Pour toi ce n'est pas intéressant. » Dit-elle alors, un rire lourd de sens résonna de nouveau. Le sien, bien entendu. Le serveur arriva quelques instants après que Jade ait fini de parler. Ittoki recommanda une bière et la jeune femme commanda un diabolo fraise. Elle s'installa alors confortablement en fixant alors Kazuma quand il recommença à parler. Elle détourna les yeux vers le groupe de filles quand le garçon le mentionna, puis sourit de nouveau. Il n'avait pas tord, après tout. Puis elle fronça doucement les sourcils à la fin de sa phrase. Il n'avait pas tord, de nouveau. Le serveur ne reviendra pas trop ici. Jade hésita un instant en se mordant la lèvre puis redéboutonna sa chemise, comme tout à l'heure. Puis, elle croisa les bras, regardant de nouveau le garçon. « C'est partout comme ça. Même en Amérique, les serveurs se permettent cela même devant les frères et boyfriends, mais parfois c'est plus discret. » Elle haussa les épaules. « Anyway. Il est bon cet hamburger ? » Ok, changement de sujet le plus pourri de l'année pour Jade Rhodes ! « J'ai rien dit, c'était con comme changement de sujet. » Faute avouée à demi pardonnée non ?

w/ kazuma ittoki
robb stark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
☆☆☆☆★

Dossier Scolaire

CONTRÔLES PASSÉS : 432
CHAMBRE : 402


MessageSujet: Re: [CLOS] Laisser son regard se balader, est ce un crime? [Jade Rhodes]   Lun 18 Aoû - 4:24




« Laisser son regard se balader, est ce un crime?»




Feat Jade Rhodes

Comment des boutiques pour Hommes auraient pu être intéressantes, franchement. Bien que j'étais tombé ici non pas par hasard, mais je n'avais pas vraiment choisi d'être en face de ces boutiques. Bon peut être un peu. Mais j'avais avant tout envie de manger, et donc le fait de sélectionner le bon restaurant était passé à la trappe. Bien qu'au final mon choix n'est pas été si mauvais que ça, quoi qu'il n'avait pas été le bon non plus vu que j'étais tombé sur Rhodes. On se refait pas, et les filles avec ce genre de caractère m'amuse, et pourrai presque m'attirer. Pour un soir, le temps d'une nuit, mais certainement pas plus. Je sors de mes pensés lorsque j'entend Rhodes rire. Elle ne semblait pas surprise, qui serai surpris d'entendre que je ne suis pas gay, franchement. Je souris à mon tour d'un façon dont je ne lui avait encore pas sourit. Bien que cela était étrange, je laissais mon coté dragueur et provocant de coté, ce qui me donnai un tout autre air. L'air naturel que je pouvais avoir quand je passais chez mes parents et que je n'étais qu'avec ma mère. Alors imaginez comment cela semblait étrange pour moi d'être ainsi avec Rhodes en face de moi... Je croquais deux petites bouchées de mon hamburger, risquant de m'étouffer en entendant Jade reprendre la parole. Je relevais mon regard vers elle, gardant mon sourire. Bien sur que pour elle cela ne valait pas le coup d'être en face de boutique pour femme. Elle ne pouvait pas se rincer l'œil. Je repris la parole juste après que le serveur ai prit notre commande:

« Mais être en face de boutique pour femme te permet d'y faire du shopping par la suite, ce n'est pas totalement inintéressant. »

Je ne comptais pas aller faire le petit chien qui suit une fille dans les boutiques en portant son sac espérant avoir quelque chose en contrepartie, j'avais bientôt terminé mon assiette, et je comptais bien aller me promener ailleurs. Où ? Je ne savais pas encore, mais rester ici me ferai passer pour un voyeur alors se n'était pas la peine que je reste ici, sauf si la demoiselle restait la à parler un peu, mais j'en doutais assez. Enfin, après tout, depuis qu'elle était ici elle ne faisais que ça, m'étonner. Elle ne semblait pas elle même, ou plutôt être elle même en face de moi. Car elle ne devait surement pas fusiller tout le monde du regard comme elle pouvait le faire lorsqu'elle me croisait au lycée. Je secoue la tête et me rend compte qu'elle avait redéboutonné sa chemise. Tient, je n'étais donc pas classé dans la même catégorie que ce pervers de serveur ? Et là, elle reprend la parole. Elle est bien gentil mais c'est si compliqué que ça de tout dire dans la même langue ? Ce n'est pas comme si j'étais un cancre qui ne suivait aucun de ses cours de langue. ( j'ai hésité à ajouter une connerie, mais je vais pas le faire (a) ) Je laisse mon regard se poser dans le sien et soupir. Bon Kazu, ne plombe pas l'ambiance, fais un effort et reste correct dans ce que tu dis, sans parler de son changement de sujet. Je gardais encore le silence, avant de finir mon hamburger. Au moins ça c'était fait, maintenant retournons à son langage dans lequel elle me posait des devinettes.

« Bon sans aborder ton changement de sujet, comme tu l'a dit un peu bête, bien que ce Hamburger n'était pas mauvais, aurais tu la gentillesse de ne pas parler dans ta langue natale. Car même si je suis un élève exemplaire en cours, je crois bien ne pas avoir pris l'option Anglais. »

Je dis tout cela de façon humoristique, laissant mon regard plongé dans le sien attendant une traduction, car je n'avais pas forcement la tête au devinettes. Même si je pensais avoir compris le premier des deux mots, je préférais qu'elle me donne la traduction exact. J'en profitais pour m'étirer de tout mon long alors que le serveur ramena enfin ses fesses pour nous apporter notre commande ainsi que l'addition. Et bien c'était pas trop tôt. Il ne tarda pas à retourner près de la table où se trouvait le groupe de jeune femmes. Par galanterie je pris l'addition, que je comptais régler. Etrange ? Pas tant que ça, bien que je ne portais pas la jeune femme dans mon cœur je pouvais me comporter comme un gentleman de temps en temps. Je bu quelque gorgées avant de m'adresser une fois de plus à Jade:

« Bon on va pas parler de hamburger ou de cours de langue pendant vingt minutes, même si les hamburgers de chez toi sont surement bien différents de celui que je viens de manger, j'en doute pas. Alors qu'est ce que tu vas faire après ce verre ? »

Non, je ne l'invitais pas a faire quelconque chose en ma compagnie, cela ne m'effleurais même pas l'esprit, mais je cherchais simplement un sujet de conversation autre que la nourriture ou les cours. Tout simplement, rien de plus. Sinon autant lui demander ou elle passé la nuit, alors comme cela n'avait pas été ma question cela signifiait que je m'attendais à ce que nos chemin se séparent après ce verre, et c'est très certainement ce qui allé se passer. Franchement, vous m'imaginer passer l'après midi avec cette fille ? Déjà boire un verre avec elle, bien que cela était loin d'être désagréable il faut l'avouer, mais c'était déjà pas mal je trouve.

(faut vraiment que je me remette a rp car la ça va plus xDD)



A suivre…




_________________________

[center]**Life Is Like A Game**

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Designer ☆☆★★★

Dossier Scolaire

CONTRÔLES PASSÉS : 48
CHAMBRE : N°203, paresseuse.


MessageSujet: Re: [CLOS] Laisser son regard se balader, est ce un crime? [Jade Rhodes]   Ven 5 Sep - 9:13



laisser son regard se balader, est-ce un crime ?




Jade laissa son regard se perdre. Elle regardait tout d'abord la boutique de son ami, puis le groupe de jeunes filles et le serveur, et enfin, il s'arrêta sur son interlocuteur qui mangeait un hamburger. Aux Etats-Unis, elle avait vu nombre de ses amis manger un hamburger, c'était tellement commun ! Bien sûr, ses amies préféraient les salades ou autre chose qui ne leur permettait pas de grossir. Au fond, elle avait toujours eu des amies un peu superficielles, mais elle s'en fichait. Jade avait toujours pensé que toutes les filles étaient superficielles plus ou moins. Ou alors, ce n'était que les américaines. Elle pensait elle-même qu'elle l'était un peu. Passons. Kazuma lui répondit alors, et elle ne perdait pas de temps pour lui répondre. « Ce n'est pas faux, surtout quand c'est une boutique d'un ami. » Elle posa son bras le long de l'accoudoir de la chaise, négligemment, et posa son coude gauche sur l'accoudoir pour poser son menton sur son poing fermé. Elle aimait réfléchir dans cette position, allez savoir pourquoi. Quand il reprit la parole, Jade l'écouta attentivement puis rit à la fin de ses paroles. La jeune fille avait la fâcheuse manie de parler dans sa langue natale parfois. Pas qu'elle avait du mal avec le japonais ou cherchait ses mots dans cette langue, mais elle avait des habitudes. « Boyfriend c'est petit-ami dans ma langue, comme tu dis, et anyway c'est difficile à traduire, ça serait plus enfin, bref, tu vois le genre ? » Quand la commande arriva, la jeune fille s'empara de son diabolo et commença à boire. Ensuite Kazuma reprit la parole, demandant (en gros) par pure politesse sûrement, ce qu'elle allait faire après. A vrai dire, la jeune fille ne savait plus trop. Allait-elle continuer son shopping ? Allait-elle tenter de voir sa soeur ou d'appeler ses parents ? Allait-elle rentrer au lycée ? Non, rien de tout cela, surtout pas ses parents ! Jade se gratta alors la joue. Après réflexion, elle savait ce qu'elle allait faire. La brune prit une nouvelle gorgée avant de répondre. « J'irais faire la boxe après avoir rangé mes affaires, et toi ? » Jade reprit sa position surnommée "je réfléchis" mais garda son verre dans sa main droite pour boire un peu, en attendant que Kazuma lui réponde.
w/ kazuma ittoki
robb stark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administrateur
☆☆☆☆★

Dossier Scolaire

CONTRÔLES PASSÉS : 432
CHAMBRE : 402


MessageSujet: Re: [CLOS] Laisser son regard se balader, est ce un crime? [Jade Rhodes]   Mar 9 Sep - 8:24




« Laisser son regard se balader, est ce un crime?»




Feat Jade Rhodes

Sans que je m'en rende compte, et surement à cause de ce stupide serveur qui trainait, et prenait un peu trop son temps pour nous servir, le temps passé à une vitesse bien plus rapide que je ne l'aurais imaginé. Il faut dire que la dernière fois que j'étais tombé sur elle les dix minutes qui précédaient le cours m'avais semblé tellement longue... Comme quoi, elle pouvait être vivable. Bon j'étais un peu dur, certes, mais bon, il fallait que je me l'avoue, les filles sans caractère m'ennuyaient affreusement si je n'avait pas bu en soirée. Même si je n'étais pas très vertueux, il m'arrivait de rester simple, comme aujourd'hui et quand c'était le cas je m'étonnais moi même. Sans tarder, Jade répondit à mes paroles, me donnant raison avant de souligner que c'était encore mieux quand c'était la boutique d'un ami. Elle avait surement le droit à une ristourne sur ses achats, normal qu'elle trouve cela mieux. Enfin je n'en savais rien, ça ne me regardais pas, et ça ne m'intéressais même pas au final, alors pas la peine de se pencher sur la question. Surtout qu'il me restait trois, quatre frittes qui ne demandaient qu'à être mangées avant d'être totalement froide. Je ne tardais donc pas à manger ce qu'il restait dans mon assiette, mettant fin à mon déjeuné.

Je relève la tête en direction de Jade qui c'était totalement mis à son aise. Enfin elle semblait presque pensive. Pensive, mais à l'écoute de ce que je lui disais. En plus cela la faisait rire... Je faisais une moue quelque peu blasée. Il n'y avait rien de drôle, elle n'avait qu'à s'exprimer qu'en japonais et ne pas mélanger les langues. Ce n'est pas parce que je prenais les trois quart de mes cours que je parlais l'anglais, je n'avait même pas prit cette option si elle existait. Après son petit rire, qui lui allait tout de même bien et qui rendait l'expression de son visage bien plus charmante que lors de notre première altercation, elle fini par me répondre en traduisant. Enfin elle me traduisait, c'était bien sympathique de sa part, mais au final je ne me souvenait plus vraiment de mes dire et du pourquoi elle avait répondu ça. Au final, c'était une traduction inutile sachant que je ne retiendrai pas ces mots. Enfin, je retiendrai peut "boyfriend" pour la taquiner la prochaine fois que je la croiserai au lycée et si une altercation avait de nouveau lieu. Je n'arrangerai surement pas les chose, mais bon, c'était tout moi. Je soupir lourdement avant de prendre la parole alors que le serveur amené enfin notre commande:

« Mouais je vois, enfin la seule chose que je vois c'est que demain j'aurais oublié ta traduction. Mais bon c'est sympa de ta part de m'instruire de ton patrimoine. »

Je fini de façon plus ou moins ironique, alors que la demoiselle s'en était déjà prit à sa boisson, chose qui me fit vaguement sourire, puis je fit de même en prenant trois quatre gorgées de ma consommation. Ecoutant ce qu'elle ajoutait sur la suite de son programme de la journée. De la boxe ? Je n'ajoutais rien mais je restais tout de même assez surpris. Elle faisait donc de la boxe ? Surement pour ça qu'elle avait une bonne droite lorsqu'elle donnait une baffe. Pourquoi elle ne pouvait pas faire de la danse ou quelque chose de calme et basique comme toutes les filles ? Pourquoi fallait il que je tombe toujours sur des filles qui ne faisait pas comme toutes les autres ? Je soupir en pensant à cela. Puis je reprend une autre gorgée de ma boisson avant de prendre la parole sans trop cacher mon étonnement.

« Donc tu fais de la boxe ? Je comprend pourquoi tu as pu m'atteindre avec ta baffe la dernière fois... Pour ma part je ne sais pas ce que je vais faire, je vais surement trainer. Enfin je serai curieux de te voir faire de la boxe, si cela ne te déranges pas de devoir me supporter une heure de plus. »

Je fini ma bière d'une traite, avant de prendre la note et de me diriger vers le comptoir pour payer l'addition. Oui il m'arrivait d'être gentlemen sans rien demander en retour, allez savoir pourquoi, moi même je me pose la question. J'attends, qu'un serveur se décide a venir encaisser la note. Il ne sont vraiment pas pressé ici je pense qu'ils ne me reverront pas de si tôt. Cinq minutes plus tard il se décide à venir encaisser ma note, et bien heureusement que je n'étais pas pressé... Une fois l'addition payée, je tourne les talons et retourne vers la table ou doit se trouver Jade, si elle n'a pas tourné les talon pour me laisser ici.



A suivre…




_________________________

[center]**Life Is Like A Game**

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Designer ☆☆★★★

Dossier Scolaire

CONTRÔLES PASSÉS : 48
CHAMBRE : N°203, paresseuse.


MessageSujet: Re: [CLOS] Laisser son regard se balader, est ce un crime? [Jade Rhodes]   Mar 16 Sep - 10:04



laisser son regard se balader, est-ce un crime ?




La brune se doutait que le jeune homme allait lui répondre ça. C'était évident qu'il allait oublier, mais il lui dit que c'était sympa de l'instruire. Elle haussa un sourcil, ça ne servait à rien de l'instruire s'il oubliait. Jade haussa les épaules. Tant pis, après tout, il se connaissait bien alors il savait mieux qu'elle s'il allait retenir un truc ou non. La brune s'empara de sa boisson pour en reprendre un peu et la reposa sur le champ. Il reprit alors la parole. Elle fit un léger sourire quand il dit avoir compris pourquoi elle avait réussi à l'atteindre la dernière fois. Elle était plutôt fière au fond, ça voulait dire que ses entraînements payaient et c'était tout ce qui importait. Jade faisait déjà de la boxe au début du lycée, et avait eu quelques cours aux Etats-Unis. Vous imaginez une futur trader qui fait de la boxe ? Hm, c'était difficile à avaler pour certains, aux Etats-Unis. Elle a attendu d'être au Japon pour pratiquer la boxe, et aussi taire ses ambitions professionnelles, loin de celles de ses parents. Elle soupira alors, en pensant à ça. Il dit alors qu'il serait curieux de la voir à l'oeuvre. En entendant ça, Jade haussa les sourcils par surprise. Au fond, elle n'était pas contre, mais c'était un peu bizarre qu'il la voit à l'oeuvre. Quand il se leva pour aller payer, Jade finit alors sa boisson. Elle appréciait le geste gentleman du garçon. La brune hésita. Que faire ? Le laisser l'accompagner ? Le laisser là et partir seule ? Non, ce serait impolie. Elle profita de l'absence de Kazuma pour aller voir son ami de la boutique d'en face pour lui demander de garder ces vêtements encore, ce qu'il accepta. En sortant, elle remarqua que le jeune homme n'était pas encore sorti alors elle rejoint la table où elle était tout à l'heure avec lui et attendit qu'il sorte, ce qu'il fit quelques minutes après. « on va au gymnase du lycée, ça sera plus pratique. » En gros, elle lui disait effectivement qu'il pouvait l'accompagner. La brune s'imaginait déjà lui demander de l'assister, mais pas d'en faire son punching-ball évidemment. Jade croisa alors les bras et le regarda en souriant. « Ah, et merci au fait. » Elle le remerciait pour la boisson, bien sûr. La brune fit un sourire avant de se mettre en marche pour le lycée, elle avait hâte de s'entraîner finalement. Toutes ses affaires étaient déjà dans son casier, elle n'avait pas à passer par sa chambre, alors ils iraient au gymnase directement.
w/ kazuma ittoki
robb stark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [CLOS] Laisser son regard se balader, est ce un crime? [Jade Rhodes]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» " L'INTENSITE D'UN REGARD "
» Le regard est'il le miroir de l'âme ????
» Regard Hanté - Mâle - Sang - Guerrier
» Un regard perçant en plein coeur.
» L'aspect du sang n'est doux qu'au regard des méchants.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha High School :: Centre Commercial-