AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci de mettre vos fiches relationnelles [Facebook] à jours régulièrement !

Il est vivement conseillé de s'orienter vers des personnages d'origine modeste et
d'intelligence moyenne afin d'équilibrer les catégories.

Partagez | .
 

 [CLOS] Il faut bien un début à chaque torture ♥ (ouvert à tous o/)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Administrateur
☆☆☆☆★

Dossier Scolaire

CONTRÔLES PASSÉS : 2375


MessageSujet: [CLOS] Il faut bien un début à chaque torture ♥ (ouvert à tous o/)   Dim 27 Juil - 8:43




« C'est le début de la fin ! »




Feat Tout le monde ♥

Je soupir. Encore. J'étais tellement lassé de regarde ce même plafond, de cette auberge. Je savais que d'ici deux ou trois heures, la chaleur allai être insupportable. Et oui, bien qu'hier est été une journée pendant laquelle nous ne somme pas resté trop longtemps dehors sous l'écrasante chaleur du Suna. Qui avait eu cette idée déjà ? J'avais oublié, mais une chose que je n'oubliais pas, c'est que j'étais dans le même groupe que cette furie blonde natif de se pays à la chaleur accablante. C'était quoi déjà la sortie du jour ? Ah oui, ce fameux musée sur la guerre ou je ne sais quoi. Ce n'est pas comme si j'étais un mordu d'histoire. Je désactivais mon réveil, finissant par me lever difficilement, déjà fatigué par la journée que j'allais subir. Faire la nounous des élèves de la catégorie D en compagnie de la présidente du comité, un rêve. 7h30 et me voila déjà dans la salle de bain de ma chambre en train de me préparer. Certes j'avais envie de faire bonne impression, car faisant partis du comité des élèves l était normal que je soit en bas avant la plupart des élèves. Bien que nous n'étions pas des surveillants, c'était tout de même à nous de faire ce qu'il fallait pour que tout se passe bien, et ça le directeur nous l'avez très bien fait comprendre... Puis même si je ne portais pas Sabaku no dans on cœur cela ne serai pas juste qu'elle prenne encore tout sur le dos, alors malgré mes différents avec elle j'avais décidé de l'aider un peu. 7h45, me voila au rez-de-chaussée avant tout le monde. J'allais donc devoir attendre que le personnel ouvre le self ou bien c'était au gens du comité de le faire ? Rahhh, j'aurais du demandé la veille... Je me maudissais intérieurement de ne pas y avoir pensé. De toute façon j'oubliais toujours quelque chose de primordiale, alors bon, maintenant j'avais limite l'habitude. je descend une des chaises qui sont encore posées sur les tables, pour m'assoir dessus et attendre. Elle n'allait surement pas tarder à descendre. A force de la supporter au comité je commençais à la connaitre un peu, et elle aimait que tout soit bien fait comme prévu, qu'il n'y ai aucun débordement, que tout aille droit quoi. Et elle était très certainement prête à faire elle même régner l'ordre, c'est pas comme si personne ne connaissait sa réputation. Enfin, mon attention est attirée par du bruit venant de la cage d'escalier qui mène à nos chambres, il allait être 7h50, ça devait être elle, qui d'autre ce lèverai si tôt pour partir a 10h30 ?

« Sabaku c'est toi ? Cesse de trainer, il me semble qu'on a du boulot... »

Toujours ce bruit et la lumière qui ne s'éteins pas mais toujours personne qui se montre. Lassé je me pose de façon plus confortable sur ma chaise, laissant ma tête basculer en arrière, attendant encore que quelqu'un ce montre. Je sens que cette journée ne va pas être de tout repos. Je me laisse m'assoupir légèrement attendant que quelqu'un daigne venir me tenir compagnie, et m'aider à descendre toutes ces chaises des tables pour que les élèves n'aient plus rien a faire, à par aller se servir je ne sais où pour petit déjeuner. Dans ma somnolence je profitais de ce moment ou la fraicheur régnait encore dans se pays de tortionnaire, dans lequel la chaleur est le principale bourreau.


A suivre…



_________________________


Tekki: comme une même musique qui se répète sans cesse ~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☆☆☆☆★

Dossier Scolaire

CONTRÔLES PASSÉS : 937
CHAMBRE : 402


MessageSujet: Re: [CLOS] Il faut bien un début à chaque torture ♥ (ouvert à tous o/)   Dim 27 Juil - 9:32



Qui a dit qu'un fainéant ne peut pas se révolter ?

Ne pas abandonner les bonne idées.

Shikamaru et le reste




.
 

Chaud. Shikamaru ouvrit les yeux et soupira. Trop chaud. Il laissa échapper un bâillement sourd avant d'entreprendre de se redresser un peu. Cuisant. Sa tête ne tarda pas à rejoindre l'oreiller qu'elle venait de quitter. Brûlant. Il laissa filer sa main vers son téléphone portable, sur lequel il constata que personne ne lui avait laisser de message dans la nuit. Insupportable. Il fit retomber lourdement sa main en soupirant à nouveau. Comment des gens sensé avait put trouver que l'idée de s'installer dans un four était une bonne idée ? Tss... En tout cas, il ne pourrait pas se rendormir sous cette chaleur.

Il grimaça en se mettant en position assise et consulta rapidement l'heure qu'il était. 7 heure et 30 minutes. Sérieusement ? Déjà la veille il s'était levé tôt pour le départ mais encore aujourd'hui ? Oui il avait été le premier à être allé se coucher le soir mais quand même... Peu de chance qu'il brave le couvre-feu si les quelques heures où la température ambiante était supportable ne couvraient pas la nuit entière. Soit de huit heures du soir à onze du matin pour le brun.

Il se leva de la couette sur laquelle il était couché - l'aubergiste pensait vraiment que celle-ci serait utilisée ? - et attrapa son tee-shirt de la veille qu'il avait enlevé par peur de combustion spontanée. Il le fit glisser dans son sac, en tira quelques vêtement propre dont un pantacourt brun bien qu'il déteste généralement mettre autre chose qu'un jean, puis il se dirigea dans un troisième soupir dans la salle de bain où la douche froide lui apparut comme une libération.

Il ne put se décider à en sortir que quinze minutes après, et s’habilla sans conviction pour descendre dans le self pour le petit déjeuner. Après tout, on avait demandé aux membres du comité de se lever plus tôt pour préparer les sorties non ? Mais quant à celle prévue le jour même, Shikamaru séchait. La question comme ses cheveux d'ailleurs. Il du batailler pour les faire tenir dans leur position habituel, lui qui prenait soin de ne se doucher que le soir. Et mouillés, le rendu n'était pas terrible.

En fait sa mine entière reflétait son enthousiasme. Il était encore fatigué même après avoir dormi tout le trajet, et ne demandait rien d'autre que du repos et du frais. Il n'aurait ni l'un ni l'autre. Tss... Il se décida tout de même à emprunter l'escalier, espérant ne pas croiser trop de monde pour lui laisser le temps de se réveiller mais surtout ne pas croiser Temari qui ne se priverait pas de lui lancer des piques sarcastique auxquelles il n'aurait pas la répartie pour répondre. Elle était habitué à cette chaleur elle...

- Sabaku c'est toi ? Cesse de trainer, il me semble qu'on a du boulot...

Après avoir vérifié qu'il ne s'était pas transformé en blonde féministe et galère, Shikamaru se rendit compte de celui qui venait de lui parler d'en bas. Ikki, à coups sûr qui avait sûrement pensé qu'en tant que présidente et guide, la furie se serait levé aux aurores. Par contre le terme trainer... Lui n'aurait jamais été debout sans cette chaleur, fallait pas se tromper...

- Désolé, moi je ne me rappelle même pas d'où on va cet aprem.

Il arriva dans la salle vide à l'exception de la présence de son ami, tira une chaise et s'effondra sur celle-ci dans un soupir suivi d'un bâillement. Regardant l'autre brun, il ne vit aucun petit déjeuner lui faisant comprendre qu'il aurait de quoi compenser son sommeil par un toast ou deux. Dommage. Mais qu'est ce qu'il attendait l'aubergiste ? A moins que ce soit à eux de le faire ? Alors c'était soit un prof soit Temari qui avait ce pouvoir. Tss...

- Bordel c'est pas possible cette chaleur... Et il est pas huit heure du mat'...


Crédit: Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: [CLOS] Il faut bien un début à chaque torture ♥ (ouvert à tous o/)   Dim 3 Aoû - 23:22




'Fait chaud.


Lorsque Miyuki émergea de son sommeil, elle le fit avec surprise. Elle était trempée. Elle sursauta, croyant d'abord à une mauvaise blague de sa colocataire de chambre. Puis elle se rappela qui elle était ; la présidente du comité. Elle ravala sa pensée. La furie blonde était bien trop sérieuse -surtout le matin- pour faire ce genre de farces puériles. A moins d'avoir une vengeance à honorer. Mais aux dernières nouvelles, les relations de la jeune Harusame avec Temari étaient... "clean". La blondinette soupira fortement lorsqu'elle prit conscience de la véritable situation : elle était bien trempée. Mais de sueur. Cela ne l'étonna pas vraiment. La chaleur dans l'auberge Shukaku était insupportable. Non seulement il faisait chaud, mais en plus, c'était une chaleur écrasante, lourde, étouffante.  

Le pire était que, malgré cette chaleur, Miyuki avait dormi bien entortillée sous sa couette. Oui, même quand il faisait chaud, elle aimait se blottir dans sa couverture. Cependant, elle faisait toujours en sorte de sortir un de ses quatre membres, pour essayer d'aspirer un peu de "fraîcheur". L'étudiante s'étira intensivement, puis regarda son portable ; il était sept heures trente-cinq. Elle se demanda rapidement qui pouvait bien être déjà debout, puis fonça à la douche. Très vite. Elle avait besoin de froid. D'un froid glacial, même. Il faisait TROP chaud. Lorsque l'eau bien fraîche lui tomba dessus, elle faillit crier de joie. C'était trop beau.

Quand elle sortit de la douche, elle se vêtit de la façon la plus légère possible ; un débardeur bleu ciel un peu décolleté qui mettait en valeur son importante poitrine, et une jupe assez courte -peut-être un peu trop- qui lui couvrait tout juste le derrière. En guise de chaussures, elle opta pour des sandales ouvertes blanches, assorties à sa jupe. Elle se coiffa d'une queue de cheval : ce n'était pas la coiffure qui la rendait la plus jolie, mais c'était la coiffure qui garderait mieux la fraîcheur... Elle prit son sac à bandoulière, et y fourra son portable après y avoir jeté un oeil pour l'heure ; huit heures moins dix. Il fallait qu'elle se dépêche. Elle jeta un coup d'oeil furtif sur le lit de la présidente du comité au momment où elle passa tout juste la porte de la chambre. Il lui semblait avoir aperçu un oeil s'entrouvrir, mais elle n'en était pas sûre. La porte aussitôt fermée, le ventre de la jeune femme gargouilla. Elle avait faim.

Elle dévala les marches deux par deux, jusqu'à arriver au rez-de-chaussée. Là, elle vit deux personnes. Deux hommes. Ikki et Shikamaru, pour être précise. Elle les connaissait. Tant mieux ! Elle s'approcha à vitesse normale. Elle crut voir les lèvres des deux garçons bouger, mais encore une fois, elle n'était pas sûre d'elle. En tout cas, elle n'avait pas entendu -ou pas fait attention- à ce qu'ils avaient pu dire. Lorsqu'elle se retrouva en face d'eux, elle leur adressa un geste de la main en guise de bonjour, puis saisit une chaise, s'assit, et bâilla. La sensation de fraîcheur l'avait quittée, et la chaleur refaisait surface. Puis, un gargouillement, encore. Elle adressa la parole aux deux individus qui se trouvaient avec elle, en souriant.

« Bon, euh... Je sais pas vous, mais moi j'ai un creux. Un gros creux, même. On est censées attendre tout le monde avant de petit-déjeuner ? Ah et, ne me posez pas de questions par rapport à Sabaku no. Je crois qu'elle s'est réveillée au moment où j'ai quitté la chambre, c'est-à-dire il y a un peu moins de cinq minutes. »


code par Romilly/Zelda sur A-S


Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: [CLOS] Il faut bien un début à chaque torture ♥ (ouvert à tous o/)   Mer 6 Aoû - 12:04


Il Faut Bien Un Début A Chaque Torture ♥



Feat. Everybody

Un bruit perturbe mon sommeil, je me lève durement, regardant à gauche et à droite, les yeux à demi-ouverts, je retourne mon regard vers mon téléphone, mes parents m'appellent... à 7h du matin? Ils sont fous ou quoi? Je réponds d'un ton dérangé, mais qu'est-ce qu'ils peuvent me vouloir à une heure pareille...?


Après avoir eut une discussion d'à peine 3 minutes avec ma mère, qui ne voulait que me parler pour ne dire que des choses du genre: tu me manques, comment tu passes tes vacances à Suna (alors que ce n'est que le deuxième jour) ... Appeler à une heure pareille... Bref, je ne peux pas retourner m'endormir, non-seulement à cause de cette chalheur presque insupportable pour quelqu'un qui n'y est pas habitué comme moi et c'est 07:09 , bientôt l'heure pour le petit déjeuner, avant de partir au musée... Je me dirige directement vers la salle de bain pour prendre une douche... Ah! C'est très agréable! Je ne me suis jamais senti aussi bien... La petite douche de 40 minutes, ce qui n'est pas très rapide pour moi, terminée, je file des vêtements très légers: un bustier blanc, un pontacourt (malgré que je ne les aime pas trop, puisque je préfère les jeans, mais jeles porte quand même) et des sandales. Je brosse mes cheveux, la même coiffure que d'habitude (deux couettes qui tombent sur mes épaules).


Je sors de ma chambre, un cahier dans les mains... C'est peut-être les vacances, mais ça ne m'empêche tout de même pas de réviser, oui, je suis bizarre et je ne le nie pas, mais je m'en fiche complètement de cela [HRP:Sachant que la personne derrière cet écran (moi IRL) ne ferais jamais quelque chose comme ça pendant les vacances!!] J'arrive au Rez-de chaussez, je vois que la pupart des membres du comité, Strauss, Nara et Harusame sont ici... Il ne manquerait que la présidente Sabaku. Je soupire avant de lancer:


« Bonjour... Vous êtes très matinaux à ce que je vois... »


Je regarde les membres du comité l'un après l'autre commençant par la blondinette, après le flemmard et terminant par la grenouille... à la vu du dernier, je me souviens du costume ridicule qu'il portait lors de la sortie aux sources thermales... Je lance un petit "pfft" tout en le regardant avant de tourner le regard ailleurs et m'assoir sur une chaise près de Harusame, je mets le cahier sur la table, et concentre mon regard sur le contenu de celui-ci.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [CLOS] Il faut bien un début à chaque torture ♥ (ouvert à tous o/)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Bien sur que si les poussins savent voler ! [Ouvert à tous les Poufsouffles]
» Il faut bien savoir choisir ses amis ... [Nico/Elo]
» Faut bien se nourrir. [1 er post Rouxy (: ]
» Il faut bien plus qu'un petit rayon de Soleil pour réveiller le grand Lion paresseux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha High School :: Suna-